La Salle des Fêtes

Elever un moineau et lui rendre sa liberté !

 

Le moineau "Tramousset" est adulte et libre maintenant ! Voici son histoire ... et comment l'on peut faire concrètement pour prendre soin d'un jeune moineau tombé de son nid ...

Se promener dans le village...

 

Je suis tombé du nid un 4 juillet, devant une ...

 

 

 

... école, des enfants me ramassent , mais je réussis à m'échapper... je volète pardessus une barrière et je tombe sur la chaussée ... Une voiture passe à un mètre de moi seulement : ouf ! elle ne m'écrase pas !

Et là, je vois arriver Toni Mi en courant qui réussit à me ramasser et m'emporte dans sa main ...

Je m'appelle " Tramousset " ( qui signifie "jeune moineau") ... car Toni Mi ne sait pas encore que je suis "une petite moineautte" !!!

... il m'a laissée là, car il ne sait pas s'occuper d'un jeune moineau ... Et en attendant qu'il se renseigne auprès de connaissances ... sur ce que je peux manger ou boire ... j'attends ici ... en repensant à mon nid douillet et à ce qu'il va bien m'arriver sans parents, ni frères et soeurs !!!

Je suis toute petite et fatiguée ... Ah, là, là ! ...

ça y est ! J'ai une cage où je peux me reposer ...

 

... dans mon nouveau nid, avec une mangeoire et un abreuvoir ... Et au bout d'une semaine, j'ai appris à manger toute seule !

Toni n'est plus obligé de me donner la becquée ... Mais je vois bien qu'il est inquiet car je ne sais pas encore boire ... Et comme un jeune moineau peut mourir s'il na pas mangé ou bu, au bout de deux heures ...

 

...Toni passe son temps à mettre une goutte d'eau au bout de son doigt, jusqu'à ce que je veuille bien ouvrir un peu le bec ! ...

... là, je mange "comme une grande"...ce que j'ai transporté de la mangeoire, jusque dans mon nid !... et en plus, au bout d'une autre semaine, je sais boire toute seule ! ...

 

... Ouf ! il n'y a plus qu'à attendre de grandir ... dans ma cage avec une terrasse au "premier étage" (le papier journal recouvre un bout de carton, soutenu par des pinces à linges !)

... une terrasse où j'aime bien me coucher les soirs où il fait chaud, face au vent, en regardant les moineaux et les pigeons qui se balladent sur le toit ...

Il me faut attendre de grandir ... et faire de l'exercice ! : sautiller, voleter,

... me muscler devenir adroite, vive, agile et aussi apprendre à chanter !

J'écoute beaucoup les autres moineaux et je leur parle ! ... Toni est ravi lorsqu'il entend mes nouveaux gazouillis et mes nouveaux cris !

Quand j'étais petite, Toni m'ouvrait la cage une demi heure par jour... pour que je sautille dans la salle de bains (en faisant très attention à ne pas me marcher dessus !)

... Maintenant je suis grande et j'ai une super-forme ! Deux fois par jour, je passe une à deux heures dans la salle de bains... je m'entraine à voler sur des branches ! ...

Je démarre toujours de la branche du robinet, qui est près de ma cage ouverte !

Puis j'arrive sur l'autre branche, à trois mètres de distance et de hauteur !

...Super ! je suis fière d'avoir bien volé et atteri ! ...

... puis je regarde en bas, Toni qui applaudit mes progrès ! ...

 

 

 

...Je vole, puis je dors sur ma branche, puis je revole ...

J'ai aussi appris un peu à chercher la nourriture dans la baignoire... pour m'entrainer à en trouver ailleurs que dans ma cage !...

Je suis prête à partir... Mais Toni ne le sait pas encore... Il a peur que je me fatigue en volant, que je ne sache pas trouver à manger ...

Comment lui dire que je peux m'en aller retrouver les autres moineaux maintenant ?! ....

Je passe un première fois, deux heures, la nuit, la cage posée à la fenêtre ... J'ai froid, c'est un peu bizarre au début ...

Mais je m'endors "comme une grande", mes plumes "roulées en boule"...

Puis, deux jours après, il faut chaud... et je passe toute la nuit sur la fenêtre !... Je me débrouille très bien, et le matin, c'est extraordinaire : une bonne quinzaine de moineaux et de pigeons sont venus chercher à manger sur le toit ...

Des moineaux viennent se poser sur ma cage, ils me regardent, ils poussent de petits cris, ils volent, gazouillent, ils piaillent !!! ... Je suis très excitée ... c'est l'heure de la Liberté... de partir avec mes amis ! ...

... Le 28 juillet, à 6 heures du matin... Toni me regarde sauter dans tous les sens, dans ma cage... Une dizaine de moineaux lancent des cris, tout près de là... Toni me parle... je tourne la tête, m'arrête une seconde sur mon perchoir...Et je "roule des ailes " à toute vitesse en le regardant : "Je suis prête à voler... et c'est maintenant l'heure de la Liberté !!!"

...Il est encore inquiet que je ne sache pas suffisament voler ... Il hésite une seconde... Puis il me dit "Bonne Liberté Tramousset !!!"... Il commence à ouvrir la cage... et il n'a pas fini de soulever le couvercle entièrement ...

...que je m'élance à toute vitesse... et le rasssure tout de suite sur mes capacités de vol !!! ...

 

... il me regarde faire, en moins de 3 secondes ! : 50 mètres en ligne droite avec un léger virage pour éviter un immeuble... puis 10 mètres en montant à la verticale ...

Avant de voler dans ce ciel-là !... Libre et Adulte !!!

... Toni m'a laissé la cage entrouverte à la fenêtre, pendant trois jours... au cas où je n'arrive pas à trouver ... à manger, au cas où je veuille me réfugier de la pluie...

Puis il l'a rangée... il sait maintenant que je me débrouille bien... Pour un "papa-moineau" qui ne savait pas voler (Hu, hu !) ... il s'est bien occupé de moi !...

... Et maintenant je vis une vie libre de "moineautte" adulte avec les autres jolis moineaux !!! ...

 

... Voilà, c'était l'histoire de mes 24 jours passés avec "Tramousset"... bien sûr, elle a laissé un "grand vide" dans la maison en partant, mais le but est atteint ! ...

L'élever, l'entrainer , la nourrir... et une fois adulte : lui rendre sa Liberté ... Elle est heureuse, là où elle est ...

... Et elle sait très bien qu'elle peut revenir l'année prochaine pour faire son nid ici... Mais je pense qu'elle trouvera mieux dans un bel arbre !!! ...

"Cuis-cuis" aux Villageoises, aux Villageois et Salut à tous ! ... Toni Mi ...

 

 

 

... Pour ceux que cela intéresse, ci-après : "COMMENT ELEVER UN BEBE MOINEAU" ...

"COMMENT ELEVER UN BEBE MOINEAU"

Les conseils que je donne ci-dessous... sont valables pour un moineau qui a déjà des plumes ("Tramousset" devait être âgé de une à deux semaines, lorsqu'il est tombé de son nid)... pour les moineaux encore plus jeunes, sans plumes... appelez (très) vite un vétérinaire si vous ne pouvez pas les remettre tout de suite dans leur nid...

Comment ai-je fait pour élever "Tramousset" ? :

Quand il était bébé :
- il fallait le nourrir avec le doigt, en sollicitant son petit bec...jusqu'à ce qu'il veuille bien prendre ne serait-ce qu'un mini morceau de nourriture !
- pour l'eau, avec le bout du doigt aussi...mais en pire ! ... Essayez de faire tenir une goutte d'eau sur le bout du doigt (c'est déjà un exploit)...et ensuite quand "Tramousset" garde le bec fermé durant 5 ou 6 gouttes...avant de boire une partie de la 7ème.... Il faut des "trésors de patience" !
( lorsqu'il a un peu grandi..."une pipette" achetée en pharmacie permettait de mieux le faire boire...et quand il a enfin bu seul : quel soulagement et quelle joie !!!)

Sa nourriture bébé :
Toutes les 2 heures maximum, il faut le nourrir souvent et en petites quantités (sauf la nuit, heureusement, ouf !)...sinon il peut mourir de faim ou de soif...
- du jaune d'oeuf (et surtout pas le blanc !!! Cuire l'oeuf dans de l'eau, et une fois dur, séparer le jaune du blanc, servir froid)...en tous petits morceaux et en très petites quantités (attention à son tout petit foie !)
- des graines de "sésame" soigneusement pilées (il faut les concasser car il ne peut les manger en entier)

Quand il était plus grand (une bonne semaine plus tard) :
- moins de jaune d'oeuf
- toujours des graines de "sésame" pilées, plus des graines pour "moineau adulte" (achetées chez un marchand d'animaux ou un oisellier) aussi, pilées également, du riz bouilli (et sans sel ! servir froid....) et des "minis-miettes" de pain bien sec (surtout pas mouillé!!!)

Et enfin, plus tard :
- toujours les graines, la moitié pilées, l'autre non, du millet également (ils en raffolent, ces "petits gourmands!") et de minuscules morceaux de fruits (en très petites quantités...et bien sucrés)

 

 

 

"COMMENT ELEVER UN BEBE MOINEAU"

L'entrainement :
- Au moins une fois par jour : il doit pouvoir sautiller dans une pièce, puis voleter quand il grandi...puis voler quand il est presque adulte !...C'est indispensable pour lui rendre la liberté dans les conditions requises : en forme et sachant se déplacer avec précision et vivacité !...
- La pièce où il est entrainé doit être "sécurisée" à fond : vous n'imaginez pas le nombre de dangers que court un bébé moineau !
(dans ma salle de bains : il fallait bien refermer la cuvette des toilettes, les bouchons des bouteilles emplies de produits toxiques (les nettoyants), il fallait recouvrir le miroir et les vitres de journaux ou de tissus (sinon, il se tape dedans en volant...car les oiseaux pensent qu'ils peuvent voler au travers !...Et le plus important !!! Regarder où on met les pieds !...Quand ils sautillent, ils sont tellement petits...qu'on risque de leur marcher dessus !!!...En un mot : il fallait faire attention...à tout !!!)

En "échange" de tout cela :
Les moineaux "apprécient votre cuisine", ils font "les fous" en sautillant, ils sont drôles dans leurs premiers vols maladroits...ils sont fiers de leurs premiers vols réussis...et assez vite, ils vous reconnaissent...et trouvent toujours un moyen de "vous faire comprendre" si ce que vous faites leur plait ou pas !!!...Sans compter les premiers "cuis-cuis"...puis les séances de gazouillis !!!

 

 

"COMMENT ELEVER UN BEBE MOINEAU"

Voilà, si un jour vous trouvez un moineau tombé du nid...vous aurez 3 solutions :
1) Le nid est tout près...et vous le remettez bien vite à l'intérieur...ses parents s'en sortent bien mieux que nous (surtout pour les cours de vol !!! Ha, ha, ha ! )
2) Il n'y a pas de nid dans le coin...mais vous connaissez quelqu'un qui a le temps et les connaissances pour s'occuper des animaux...(ou bien vous contactez un vétérinaire, une association, rapidement, car il faut s'en occuper très vite)
3) Vous avez le temps de vous en occuper...et en appliquant ces quelques conseils, après une vingtaine de jours de patience...et de joies !...Vous pourrez faire l'une des choses "les plus sympas" que l'on puisse faire avec un animal : lui rendre sa liberté, en forme et en pleine santé !

... Les moineaux...et "Tramousset" vous saluent bien !!!! ...Toni Mi...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     

Revenirà la Salle des Fêtes, To Festivities main room...